Demeure de la famille Frost


Demeure de la famille Frost
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 comme par un heureux hazard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
korn29



Messages : 153
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: comme par un heureux hazard   Mar 28 Juil - 9:54

Korn n'était pas né de la dernière pluie, et voyait bien qu'en terme de vieil ami, quelque chose sonnait faux chez les messire. Mais il ne releva pas cette précision, car le sieur faisait partie de la liste des noms autorisés à rentrer au domaine en tant qu'invité. Il ouvrit la grille et le fit entrée puis Il sourit à l'homme et l'invitat à le suivre.

"messire Klymero, soyez le bienvenu en cette demeure, et veuillez me suivre au petit salon. Je préviendrais le sieur Rackam de votre venue ensuite."

Il s'engagea ensuite vers le batiment de vie, regardant quand même que le messire le suive..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: comme par un heureux hazard   Mar 28 Juil - 1:26

ce gardien la avait deux de tension, il se demandait meme si son excellence Rackam n'avait pas tous simplement importé un Anglois chez lui pour faire chic et choc .

klymero devisagea longuement l'homme puis se permit de le haler :

si vous commenciez par m'ouvrir les grilles cela m'aiderai grandement à rentrer !

arf ! ces domestiques etrangers il faut tout leur dire :

et puis apres dite a votre maistre que son invité est arrivé ...

il se demanda s'il laisserai le sous fifre, Korn il s'apelle Korn, posé la question fatidique :

qui dois je annoncer ?

finalement il resolu de lui devoiler son identité sans que celui ci le lui demande :

Dites lui que son vieil ami Klymero attend devant ses grilles et qu'il se languis d'attendre que l'on vienne l'ouvrir..

il savait pertinament que rackam n'etait pas un viel ami mais il esperai que cette marque de sympathie lui faisait part de ses intentions, nobles ? le narrateur dirai plutot interresées.. masi le narrateur n'a pas de droit de pensée sur un texte . comme celui ci .
il esperai que le sous fifre avait percu le sous entendu...
mais non ! à croire que la main d oeuvre etrangere perdais en qualité...
Revenir en haut Aller en bas
korn29



Messages : 153
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: comme par un heureux hazard   Lun 27 Juil - 20:14

Korn était occupé à faire un peu de rangement dans sa petite maison afin de se retrouver à l'aise! Lorsque la cloche se fit entendre, il sursauta.

Il se demandait bien qui pouvait arriver encore une fois. Il se dit que se travail n'était pas de tout repos tout compte fait.

En arrivant à la grille, il vit un homme regarder à travers comme éssayant de percevoir cet endroit en son entier. Il arriva à sa hauteur et se présenta.


"Bien le bonjour messire; je suis Korn, gardien de la demeure du sieur son excellence Rackam. Que puis je faire pour vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: comme par un heureux hazard   Lun 27 Juil - 15:35

Klymero passant devant la résidence de messire Rackam ne pu s’empêcher de faire sonné la cloche.

Apres tout, Rackam l’avait convié a venir chez lui, et Klymero était décidé a satisfaire sa curiosité personnelle, il aimait notamment regarder les lustres et les tapisseries qui ornait les salons de ces gens la.

D’ailleurs au passage personne d’autre ne l’avait invité ailleurs, et le fait de ce montré chez messire Rackam pouvait donner des idées lumineuses aux autres concitoyens du village.

Il saisit la corde et la tira a lui


BLING BLING, fit la cloche


tres bling bling que ce messire Rackam, pensa Klymero, mais déjà ses petits yeux regardaient à travers la grille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comme par un heureux hazard   

Revenir en haut Aller en bas
 
comme par un heureux hazard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage.
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demeure de la famille Frost :: Présentation du domaine et entréé :: BIENVENUE :: la cloche de l'entrée-
Sauter vers: